Envisager une gestion plus éthique de la Sacem pour les associations ?

Envisager une gestion plus éthique de la Sacem pour les associations ?

Le ministère de la Culture précise les conditions de gestion de la Sacem et les aménagements effectués pour les associations.

Le 15 mai 2018, le député Dominique Potier a interrogé la ministre de la Culture sur la gestion et les méthodes employées par la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem). Il souligne en effet que le rapport de la Cour des comptes a démontré qu’une partie plutôt importante des sommes collectées servaient aux frais de gestion et au paiement des salaires. Face aux difficultés, notamment, de certaines associations, il souhaiterait (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.